29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 18:23

Voyage éternel

voiture saturée de corps familiaux

de chairs habituelles

méduses et chimères siamoises

aux désirs dévorants

trouver l'air, une voie ouverture

 

le regard alors se déporte,

la route d’abord

chaotique, calcinée, incertaine

où l'on avance immobile

puis le paysage

de collines noires compactes

agglutinées dans l’horizon

montages sévères et coléreuses

enchevêtrées comme des vagues

dévoreuses de lumière

 

le ciel oblique et noir

comme un couvercle

enferme pour toujours

ces abysses inversés

verticalité écrasée

dans la boîte universelle

 

où croyant avancer

nous stagnons en plaies

en butte à l'apocalypse

engloutis bientôt

dans cette mer minérale

qui a supplanté Dieu

 

Hélène Genet

         

http://nsa20.casimages.com/img/2010/12/11/101211041428687267.jpg

Pierre Barret

Nuages avant l'orage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires